Enfants handicapés : la musique comme langage

Ce n’est plus un secret que la musique a le pouvoir de stimuler à peu près toutes les zones du cerveau. Mais est-ce que vous savez qu’elle peut aussi aider à communiquer avec les enfants handicapés ?

Une fois encore, la découverte nous vient du monde de la science. Je suis tombée sur l’article un peu par hasard, et j’ai trouvé qu’il serait intéressant de vous en parler. Il parait donc que la musique aide le cerveau des enfants handicapés à mieux se développer. Par ici la suite !

musical

La stimulation du cerveau

Il est bien connu qu’un musicien qui s’exerce stimule par la même occasion plusieurs parties de son cerveau. Eh bien, pour les enfants handicapés, c’est la même chose. Et quand on y pense, on comprend pourquoi !

Avec la musique, il ne vont pas seulement essayer de déchiffrer les notes ! Ils vont aussi y mettre du leur pour trouver la bonne posture et apprendre l’écoute de la mélodie. L’air de rien, ça fait déjà 3 choses à faire en même temps.

Je note aussi que la sensibilité et la concentration des enfants sont mieux sollicitées. Dans le même temps, il sera plus facile de communiquer avec eux. D’ailleurs, utiliser la musique pour dialoguer avec les enfants handicapés ne date pas d’hier ! Ça fait tout de même un moment que la technique a été mise au point.

Ce que dit la science

Il aura fallu un moment avant que les scientifiques ne pensent à faire des recherches sur le sujet. Je pense pouvoir dire sans me tromper que la seule étude qui a été faite là-dessus a été réalisée en 2006.

Aux vues des résultats, il est bien clair que les enfants polyhandicapés cumulent les effets bénéfiques quand la musique est utilisée à but créatif. Plus doux que ça, tu meurs ! Le plus grand avantage, c’est que la musique n’a pas de limite, contrairement aux mots qui les laissent sur leur faim.

Comments
  1. 3 années ago

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *