Sélectionner une page

Blonde on Blonde de Bob Dylan : la poésie mise en musique

L’album Blonde on Blonde de Bob Dylan, sorti en 1966, est considéré comme l’un des disques les plus marquants de la musique rock. Il s’agit d’un double album qui réunit des chansons aux influences diverses et qui démontre tout le talent de Dylan en tant que musicien, parolier et interprète. Dans cet article, nous allons explorer les différentes facettes de cet opus mythique, en nous intéressant à son contexte de création, ses chansons emblématiques, les musiciens qui l’accompagnent et les reprises qui ont été réalisées. Nous verrons également comment cet album a contribué à faire de Bob Dylan une figure majeure de la musique et de la culture populaire.

Un album aux influences multiples

Bob Dylan

Bob Dylan

Blonde on Blonde est le résultat d’une période de transition pour Bob Dylan. Dans les années 1960, il est déjà considéré comme l’un des leaders du mouvement folk américain et a déjà enregistré des albums à succès tels que The Freewheelin’ Bob Dylan (1963) et The Times They Are a-Changin’ (1964). Cependant, l’artiste, en quête de nouveauté, décide de s’orienter vers un son plus électrique et rock, influencé notamment par les Rolling Stones et le groupe britannique The Animals.

Ce virage musical est déjà perceptible sur l’album Bringing It All Back Home (1965) puis sur Highway 61 Revisited (1965), qui contient le célèbre titre « Like a Rolling Stone ». Blonde on Blonde vient confirmer cette évolution, avec des chansons qui mêlent rock, blues, country et même jazz. La guitare électrique y occupe une place prépondérante, et les textes de Dylan, toujours aussi poétiques, oscillent entre humour et mélancolie.

Les chansons emblématiques de Blonde on Blonde

Parmi les titres qui composent Blonde on Blonde, plusieurs sont devenus des classiques de l’histoire du rock. Citons notamment « Visions of Johanna », une ballade mélancolique et mystérieuse, considérée par certains critiques comme la plus grande chanson de Dylan. Les paroles évoquent un amour perdu et sont portées par une mélodie envoûtante, renforcée par le jeu de guitare et l’harmonica de l’artiste.

« Stuck Inside of Mobile with the Memphis Blues Again » est un autre titre marquant, aux accents country et blues. Le texte, riche en images et en allusions, raconte l’errance d’un homme dans une ville du Sud des États-Unis, confronté à des personnages pittoresques et des situations absurdes. La chanson, qui alterne couplets et refrains accrocheurs, est un exemple de la capacité de Dylan à mélanger les genres musicaux avec brio.

Enfin, « Sad Eyed Lady of the Lowlands » clôture l’album avec majesté. Cette longue ballade folk de plus de 11 minutes, dédiée à l’épouse de Dylan, Sara, est un véritable poème mis en musique. Le texte, empreint de mystère et de romantisme, décrit une femme aux « yeux tristes » qui hante les pensées du narrateur. La mélodie, portée par une guitare acoustique et un orgue, confère à la chanson une atmosphère envoûtante et intemporelle.

Les musiciens et les reprises de Blonde on Blonde

Robbie Robertson

« File:RobbieRobertson2011.jpg » by Doc9871 is marked with CC0 1.0. To view the terms, visit https://creativecommons.org/publicdomain/zero/1.0/deed.en?ref=openverse.

Pour enregistrer Blonde on Blonde, Bob Dylan s’est entouré de musiciens talentueux, issus de la scène rock et folk de l’époque. Parmi eux, on peut citer Robbie Robertson, guitariste du groupe The Band (qui accompagnera Dylan lors de sa tournée en 1966 et sur l’album The Basement Tapes en 1975), et Al Kooper, organiste et pianiste, qui apparaît également sur l’album Highway 61 Revisited.

Au fil des années, de nombreux artistes ont repris des chansons de Blonde on Blonde, témoignant de l’influence de cet album sur la musique populaire. Ainsi, Jimi Hendrix a proposé une version électrique et virtuose de « Like a Rolling Stone » lors de son concert au festival de Monterey en 1967. Plus récemment, le groupe britannique The Bootleg Series a rendu hommage à Dylan en reprenant l’intégralité de l’album lors d’un concert en 2016, pour célébrer les 50 ans de sa sortie.

Blonde on Blonde : un jalon dans l’histoire du rock et de la littérature

Avec Blonde on Blonde, Bob Dylan a non seulement marqué l’histoire de la musique rock, mais a aussi contribué à élever le niveau d’exigence des textes des chansons, en mêlant poésie, métaphores et références culturelles. Cet album a d’ailleurs été cité parmi les œuvres qui ont valu à Dylan de recevoir le prix Nobel de littérature en 2016, une récompense qui a confirmé son statut d’artiste majeur et a mis en lumière l’impact de ses chansons sur la culture mondiale.

En conclusion, Blonde on Blonde est un disque incontournable pour tous les amateurs de musique rock et folk, et plus généralement pour ceux qui apprécient la poésie mise en musique. Cet album témoigne du génie de Bob Dylan, capable de mêler les genres musicaux et les influences littéraires pour créer des chansons intemporelles et marquantes. Cinquante-sept ans après sa sortie, Blonde on Blonde continue de fasciner et d’inspirer les artistes du monde entier.

Joshua Tree de U2 : un album rock engagé

Le groupe irlandais U2 a marqué l'histoire de la musique avec son album Joshua Tree, sorti en 1987. Cet opus est considéré comme l'un des meilleurs albums de rock de tous les temps, et a propulsé le groupe au sommet de la gloire. Dans cet article, nous plongerons dans...

Rumours de Fleetwood Mac : un album inspiré par les drames personnels

Le célèbre groupe de rock Fleetwood Mac a marqué l'histoire de la musique avec son album Rumours, sorti en 1977. Cet opus, qui a battu des records de ventes et remporté de nombreux music awards, est le fruit de tensions et de drames personnels au sein du groupe. Dans...

Blackstar de David Bowie : un adieu musical poignant

Le 8 janvier 2016, deux jours avant le décès de l'icône du rock, David Bowie a sorti son 25ème et dernier album intitulé Blackstar. Cet opus, considéré comme une véritable oraison funèbre musicale, a marqué les esprits de par sa richesse artistique et la profondeur de...

Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band des Beatles : une œuvre d’art musicale

En 1967, le groupe britannique légendaire The Beatles a marqué l'histoire de la musique avec la sortie de leur album iconique : Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band. Cet album, considéré comme une véritable œuvre d'art musicale, a bouleversé les codes du rock et...

The Dark Side of the Moon de Pink Floyd : un voyage psychédélique

The Dark Side of the Moon est un album mythique du groupe de rock progressif Pink Floyd. Sorti en 1973, il est considéré comme l'un des meilleurs disques de tous les temps et a marqué l'histoire de la musique. Porté par des thèmes profonds et une ambiance...